Communiqués de presse

Communiqué: C’est seulement le début

Communiqué
Le 8 Avril, 2014 – Pour diffusion immédiate

Montréal, Canada — CRITIQ s’avère très satisfaite des résultats de l’élection d’hier soir mais considère cela seulement comme un début. Un début pour finalement faire de Montréal une zone économique, sans les caprices et les changements de la direction provinciale.

Nous appelons maire Coderre à continuer d’exercer la pression pour que Montréal bénéficie d’un statut spécial. Nous appelons le premier ministre M. Couillard à reconnaître l’importance du rôle que Montréal joue pour la province. Nous demandons à ce qu’il aide notre maire à adopter des politiques qui encouragent le développement économique de notre ville.

Canadian Rights in Quebec («CRITIQ») est une organisation dont le centre d’opération se trouve au Québec et dont le but est de protéger au Québec les droits et libertés dont tous les citoyens canadiens sont investis par la constitution du pays aussi-bien que par les conventions internationales auxquelles le Canada a souscrit.

Pour plus d’informations ou pour organiser une entrevue, contactez:

Relations Médias:

Tel: 514.360.3236
E-mail: info@critiq.ca
Website: www.critiq.ca
Twitter: @critiqcanquebec
Facebook: Fb.com/critiqcanquebec

  • Permalink Gallery

    Accordez un statut spécial pour Montréal : Parti québécois exhorté à agir immédiatement

Accordez un statut spécial pour Montréal : Parti québécois exhorté à agir immédiatement

Communiqué de presse
Lundi le 3 mars 2014: Pour diffusion immédiate

Montréal, Québec – Droits canadiens au Québec (“CRITIQ”) demande que les Montréalais de toutes origines linguistiques, ethniques et sociales soutiennent et appuient un statut spécial pour leur ville. La pétition demande instamment à Pauline Marois, première ministre du Québec, d’accorder le statut d’autogouvernance à la ville de Montréal en ce qui a trait à ses politiques économiques, linguistiques et culturelles, afin d’établir des conditions propices à la croissance démographique et au développement économique.

L’un des principes fondateurs de CRITIQ est la création d’un statut spécial. CRITIQ croit que Montréal doit miser sur ses points forts, tels que la culture d’entreprise, l’innovation, le multilinguisme ainsi que la forte concentration d’institutions académiques de qualité internationale. Cette pétition vient sur les talons d’une étude de 162 pages non partisane récemment publié par la BMO Groupe Financier et le Boston Consulting Group appuyant un statut spécial. De plus, le maire de Montréal, Denis Coderre, ainsi que le chef libéral fédéral Justin Trudeau ont également et publiquement approuvé cette idée.

Montréal est en déclin économique depuis les années 1970. Les référendums au Québec, les lois linguistiques restrictives, les attitudes de division et le refus du gouvernement de reconnaitre le bilinguisme de Montréal ont tous contribué au déclin de la ville, à l’instabilité et au découragement de l’investissement étranger. Cela est préjudiciable à l’économie du Québec, puisque Montréal contribue environ 65 % des recettes fiscales provinciales. L’objectif de CRITIQ est de changer ces conditions par l’entremise de leur pétition.

Les partisans de statut spécial pour Montréal peuvent signer la pétition en ligne, et sont encouragés à la partager dans les médias sociaux en utilisant le hashtag #MTLpouvoir.

À propos de CRITIQ :

Droits canadiens au [...]

Communiqué de presse – le 26 février, 2014

Communiqué de presse
Le 26 Février, 2014 – Pour diffusion immédiate

‘Statut Spécial’ au centre du rapport BMO/BCG

CRITIQ est encouragé par l’enthousiasme démontré récemment envers l’idée d’un statut spécial pour Montréal.
De l’enquête Ipsos Reid sur le caractère unique de Montréal et la notion de Montréal État-Cité, jusqu’au rapport de BMO / BCG publié hier, de plus en plus d’organisations et d’individus se prononcent sur la nécessité de traiter et de supporter Montréal comme un centre économique.

Le maire Denis Coderre a été un défenseur du statut spécial pour Montréal depuis la création de Notre Montréal il y a six mois. CRITIQ espère que cette nouvelle vague de soutien ne sera pas un dialogue gaspillé et que le maire adoptera Notre Montréal comme un «symbole rassembleur» de notre ville.

Toutes les parties doivent se rendre compte que Montréal est au point de non-retour et qu’une action urgente est nécessaire avant qu’on ne perd plus de talents, d’emplois et d’investissements.

Pour plus d’informations ou pour organiser une entrevue, contactez –
Relations Médias: Tel: 514.360.3236
E-mail: info@critiq.ca
Website: www.critiq.ca
Twitter: @critiqcanquebec
Facebook: fb.com/critiqcanquebec

CRITIQ est un organisme québécois voué à la protection des droits et à la liberté conférée à tous les citoyens canadiens au Québec par la Constitution de notre pays, ainsi que par les conventions internationales auxquelles le Canada est lié.

February 26th, 2014|Communiqués de presse|

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Le 11 Février, 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Le 11 Février, 2014 – Pour diffusion immédiate

Entre l’argent et le vote ethnique, Parizeau choisit les deux!

CRITIQ applaudit l’ancien premier ministre Jacques Parizeau pour ses commentaires préoccupants à propos de l’économie du Québec, en admettant que c’est la première fois en 30 ans qu’il semble préoccupé par l’avenir économique du Québec.

Alors de quoi exactement l’ancien premier ministre s’inquiétait’ il lors qu’il gouvernait il ya seulement 19 ans? – Promouvoir un référendum et ensuite blâmer sa perte sur l’argent et le vote ethnique ?

Les commentaires formulés ces derniers mois montrent que Parizeau semble avoir changé son fusil d’épaule dans les deux dernières décennies. Peut-être la vieillesse et le recul lui ont appris qu’attaquer les ethniques et l’argent peut tuer une économie aussi vite qu’il tue une carrière politique. Peut-être son frère, récemment nommé président du conseil de la FTQ, lui a fait savoir à quel point l’économie de Québec portait mal.

CRITIQ implore le gouvernement Marois d’écouter ses membres fondateurs, mettre de côté la politique de division, et placer l’économie comme priorité avant qu’il ne soit trop tard. CRITIQ encourage ses membres de s’exprimer et à demander au gouvernement d’adresser immédiatement les problèmes d’économie.

Pour plus d’informations ou pour organiser une entrevue, contactez –

Relations Médias: Tel: 514.360.3236
E-mail: info@critiq.ca
Website: www.critiq.ca
Twitter: @critiqcanquebec
fb.com/critiqcanquebec

CRITIQ est un organisme québécois voué à la protection des droits et à la liberté conférée à tous les citoyens canadiens au Québec par la Constitution de notre pays, ainsi que par les conventions internationales auxquelles le Canada est lié.

February 11th, 2014|Communiqués de presse|

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Le 10 Février, 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Le 10 Février, 2014 – Pour diffusion immédiate

Marois restreint l’accès des meilleurs soins de santé disponible à Montréal aux habitants des banlieues!

Le fait que Mme. Marois coupe l’accès de l’hôpital général juif aux habitant des banlieues est un autre exemple de la réticence du gouvernement à aider les institutions de Montréal à se développer.
CRITIQ fait appel au gouvernement de laisser prospérer Montréal et de lui donner un statut spécial!
On devrait accorder à Montréal plus de pouvoirs sur les décisions prises dans le domaine de la santé afin de fournir la meilleure qualité de soins à tous ceux qui en ont besoin, indépendamment de leur adresse.
L’Hôpital général juif est un excellent exemple d’une institution montréalaise qui tombe victime de cette politique restrictive de «rapatriement».
“Montréal exige un statut spécial en matière de soins de santé parce que, comme dans d’autres domaines, ces décisions devraient être prises par les personnes qui fournissent les soins, et certainement pas par des bureaucrates à Québec», a déclaré Richard Yufe, un porte-parole de CRITIQ.

Pour plus d’informations ou pour organiser une entrevue, contactez –

Relations Médias: Tel: 514.360.3236
E-mail: info@critiq.ca
Website: www.critiq.ca
Twitter: @critiqcanquebec
fb.com/critiqcanquebec

CRITIQ est un organisme québécois voué à la protection des droits et à la liberté conférée à tous les citoyens canadiens au Québec par la Constitution de notre pays, ainsi que par les conventions internationales auxquelles le Canada est lié.

February 10th, 2014|Communiqués de presse|

Communiqué de presse : le 4 février, 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Le 4 février, 2014 – Pour diffusion immédiate

SONDAGE DEMONTRE QUE 75% DES QUEBECOIS CROIENT QUE LA CHARTE DIVISE!

Un récent sondage en ligne par TVA montre que 75% des Québécois croient que « le projet de la Charte des valeurs divise davantage qu’il ne rassemble les Québécois. »
tva.canoe.ca/emissions/salutbonjour/sondage-resultats

CRITIQ exige que le gouvernement provincial face à ces chiffres explique pourquoi il choisit de poursuivre une politique de division plutôt que d’adresser les questions de gouvernance plus urgent tel que la corruption endémique et une économie en déclin.

Le gouvernement provincial a l’obligation de répondre aux demandes de ses citoyens plutôt que de négliger les résultats de sondages d’opinion et les grandes institutions.

Le fait que le gouvernement provincial choisit de poursuivre des politiques qui détruisent la cohésion et de la croissance démontre clairement pourquoi Montréal mérite un statut spécial au Québec pour protéger les droits des citoyens.

Pour plus d’informations ou pour organiser une entrevue, contactez Relations médias:

Tel: 514.360.3236
E-mail: info@critiq.ca
Website: www.critiq.ca
Twitter: @critiqcanquebec
Fb.com/critiqcanquebec

CRITIQ est un organisme québécois voué à la protection des droits et à la liberté conférée à tous les citoyens canadiens au Québec par la Constitution de notre pays, ainsi que par les conventions internationales auxquelles le Canada est lié.

 

Communiqué de presse : le 14 janvier, 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Montréal 14 Janvier 2014: Droits canadiens du Québec (« CRITIQ ») lance un appel à la fonction publique québécoise d’adresser les nouvelles exigences linguistiques auprès du gouvernement québécois. À la lumière de ce qui précède, de nombreux reportages affirment que le gouvernement provincial envisage d’interdire aux agences ministérielles de communiquer avec des entreprises et organismes en anglais. Le gouvernement décourage également la traduction de l’intégralité des sites web ministériels vers l’anglais selon ce dernier.

L’imposition de cette politique est une surextension des lois linguistiques du Québec qui empêcheraient l’accès à l’information pour un grand nombre de citoyens. Cette politique-ci peut aussi compromettre la viabilité des entreprises ainsi que leur conformité aux normes de sécurité parmi d’autres mesures importantes. Le lancement de cette politique-ci, représentant l’un parmi plusieurs accords conclus en cachette, ne sert qu’à enrayer le développement d’affaires au Québec.
À cet effet, la rétrogradation inacceptable par ces actions-ci isolerait de nombreuses personnes en leur accordant une citoyenneté de seconde classe. Ainsi, cette politique nie les minorités au Québec de leurs droits assurés par la Charte canadienne des droits et libertés ainsi que la Loi sur les langues officielles du Canada. CRITIQ appelle le gouvernement à cesser de recourir à des moyens illégaux et répressifs des minorités au nom de la majorité et au détriment de tous.

CRITIQ est un organisme québécois voué à la protection des droits et à la liberté conférée à tous les citoyens canadiens au Québec par la Constitution de notre pays, ainsi que par les conventions internationales auxquelles le Canada est lié.
Pour plus d’informations, contactez l’Unité des Relations avec les médias au (514) 360-3236

-30-

¬¬¬¬

Communqué de presse: le 9 janvier, 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Montréal 9 janvier 2014: droits canadiens du Québec (« CRITIQ ») demande au gouvernement du Québec de commenter les rapports de l’Institut canadien des identités et des migrations qui démontre que le nombre de Québécois qui quittent pour d’autres provinces a atteint des niveaux sans précédent pour ce siècle.

Entre janvier et septembre 2013, près de 30 000 personnes ont quitté le Québec pour d’autres provinces, emportant avec eux leur argent, compétence et talent. Il est évident que cet exode coïncide avec l’élection du Parti – Québécois qui met l’emphase sur la poursuite des politiques de division plutôt que le renforcement de l’économie.

Dans le passé, le gouvernement provincial a tenté de contrer la migration en encourageant l’immigration internationale. Cependant, avec la proposition du projet de loi 60 et les efforts fervents de l’OQLF de l’année dernière, il est douteux que les nouveaux immigrants choisissent le Québec par rapport aux provinces plus concentré sur l’économie.

Selon Jack Jedwab, la situation est le résultat d’une économie en déclin et les niveaux de migration coïncident avec des indicateurs d’une récession.

Nous demandons que nos élus abandonnent la politique de division et qu’ils redirigent la conversation pour attirer l’investissement étranger, arrêter la fuite des cerveaux, et encourager les entrepreneurs et les entreprises locales.

Canadian Rights in Quebec (« CRITIQ ») est une organisation dont le centre d’opération se trouve au Québec et dont le but est de protéger au Québec les droits et libertés dont tous les citoyens canadiens sont investis par la constitution du pays aussi-bien que par les conventions internationales auxquelles le Canada a souscrit.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter les relations médias:

(514) 360-3236

Communiqués de press: Directrice Exécutive

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DISTRIBUTION IMMÉDIATE

Montréal, le 12 novembre 2013. – Canadian Rights in Quebec (« CRITIQ ») est heureux d’annoncer que Yaffa Tegegne a été embauchée en tant que directrice de l’exécutif. L’expérience et la passion que Yaffa emmène avec elle permettra à CRITIQ de réaliser ses projets et efforts plus rapidement.

“CRITIQ à bien de la chance de pouvoir compter sur le support financier d’un grand nombre de ses membres, ce qui a permis cette embauche”, dit Richard Yufe, porte-parole de CRITIQ.

Canadian Rights in Quebec (« CRITIQ ») est une organisation dont le centre d’opération se trouve au Québec et dont le but est de protéger au Québec les droits et libertés dont tous les citoyens canadiens sont investis par la constitution du pays aussi-bien que par les conventions internationales auxquelles le Canada a souscrit.

Pour plus de renseignements veuillez contacter les relations avec les médias :

(514) 360-3236

November 12th, 2013|Communiqués de presse|

Communiqué de presse: Le projet de loi 60

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DISTRIBUTION IMMÉDIATE

Montréal, le 11 novembre 2013. – Canadian Rights in Quebec (« CRITIQ ») estime que le projet de loi 60 proposé permet de diviser et de créer une distraction des véritables enjeux du Québec tels que le développement économique, la corruption et la mauvaise gestion. Le Québec est la seule province au Canada qui ne bénéficie pas d’une période de croissance économique et qui est sur le point de tomber dans une récession économique. Nous demandons que nos élus réorientent la conversation sur les questions qui sont pertinentes à tous les Québécois.
Canadian Rights in Quebec (« CRITIQ ») est une organisation dont le centre d’opération se trouve au Québec et dont le but est de protéger au Québec les droits et libertés dont tous les citoyens canadiens sont investis par la constitution du pays aussi-bien que par les conventions internationales auxquelles le Canada a souscrit.
Pour plus de renseignements veuillez contacter les relations avec les médias :

(514) 360-3236
– 30 –
www.critiq.ca | www.facebook.com/critiqcanquebec | info@critiq.ca
Montréal, le 11 novembre 2013. – Canadian Rights in Quebec (« CRITIQ ») estime que le projet de loi 60 proposé permet de diviser et de créer une distraction des véritables enjeux du Québec tels que le développement économique, la corruption et la mauvaise gestion. Le Québec est la seule province au Canada qui ne bénéficie pas d’une période de croissance économique et qui est sur le point de tomber dans une récession économique. Nous demandons que nos élus réorientent la conversation sur les questions qui sont pertinentes à tous les Québécois.

Canadian Rights in Quebec (« CRITIQ ») est une organisation dont le centre d’opération se trouve au Québec et [...]

November 11th, 2013|Communiqués de presse|